Les Courges d'Automne...

Lors de mes deux précédents articles, de part la saison, j'ai mis en avant la famille des courges avec la recette de la Purée de la Sorcière ( à base de Citrouille !!! ) et la réalisation des Tartelettes d'Halloween ( à base de Potimarron !!! ) lors de l'Atelier Culinaire qui s'est déroulé chez moi il y a 3 semaines.

Aujourd'hui, je vais donc rebondir et vous conter les Courges d'Automne... Ah bon, me direz-vous, il y a des courges différentes suivant les saisons ??? Ben woui !!!
Après les courges d’été qui sont cueillies avant leur maturité, nous avons les courges d’Automne / Hiver. Celles-ci sont cueillies à pleine maturité et contrairement à celles d’été, la peau est dure et non comestible. Par contre, elles ont l’avantage de se conserver bien plus longtemps & sont également riches en fibres, en potassium, en vitamine C, en bêta-carotène pour les courges à chair orange vif ( ce sont les provitamines A qui sont ensuite transformés par l’organisme en vitamine A).



Quel est le rôle de la vitamine A ?
La vitamine A est importante pour :
  • la vision crépusculaire,
  • la formation de la peau & des muqueuses : la vitamine A stimule la production de mélanine, donc plus vous mangez d'aliments riches en bétacarotène ( carotte, abricot, mangue, melon, potiron, épinards, poivron rouge,... ), plus vous aurez le teint... carotte !!!
  • l’hydratation de la peau,
  • la croissance osseuse & dentaire,
  • la régulation hormonale.



Combien de Courges existe t'il ?
On trouve 3 espèces principales avec plusieurs déclinaisons de courges chacunes :

  • Cucurbita moschata : on y retrouve la courge musquée ( très riche en vitamine A = teint carotte !!! ) et la doubeurre, toutes deux recherchées pour leur saveur douce et agréable.
  • Cucurbita pepo : courgette, citrouille, courge spaghettis & pâtisson
Le pâtisson est appelé également artichaut d’Espagne, artichaut d’Israël, bonnet de prêtre, bonnet d’électeur, ou encore couronne impériale. Comme ses petits surnoms l’indiquent, son goût se rapproche de celui de l’artichaut.
La courge spaghettis quant à elle est relativement atypique et est très sympa par rapport aux différentes possibilités culinaires qu’elle offre. Grosse, jaune & ovale, à la cuisson, sa chair pâle forme de longs filaments fermes et peu parfumés rappelant les spaghettis, que l’on pourra cuisiner comme de "vraies" pâtes italiennes.
  • Cucurbita maxima : potiron, giraumon (plus connu sous le nom de turban d’Aladin) et potimarron.


Attention on à tendance à confondre la citrouille avec le potiron alors qu’ils ne font pas partie de la même espèce. La chair du potiron est plus sucrée, savoureuse et moins filandreuse que celle de la citrouille.

Avant de vous quitter, petite question : saviez vous que les courges sont originaires d’Amérique du Sud, d’Amérique Centrale en passant par le Mexique et étaient cultivées à l’époque des colons par les peuples autochtones ???... Ah aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!

Allez, vous pouvez retourner vaquer à vos occupations,
vous en savez assez sur les Courges d'Automne !!!
A bientôt !!!

- Laetitia -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire