Le Barbecue : bon ou pas bon pour la santé & pour la ligne ?!?...


Et oui, nous sommes en plein coeur de l’été, et pour beaucoup de personnes, « été » rime avec Salade, Crudités, Barbecue &… petit rosé frais !!! ( non, non, je ne vise personne en particulier au sujet de cette dernière précision !!! ;-) )
Aujourd’hui, je ne vous parlerais pas de Salade, ni de Crudités, et non, non, non, pas de rosé frais non plus !!! Bouhouuuuuuuuuuuuuuuuuu...!!!

C’est bien du Barbecue que je vous parlerais, ou encore BBQ ! Car Ninou Ecolo m’a posé une question face à son dilemme : « Il ait dit que la cuisson au Barbecue est cancérigène… Pourtant c’est une cuisson diététique ( puisque pas d’ajout de matières grasses ), alors, bon ou pas bon pour la santé ?!? Donne-moi tes conseils, please, Hellllllllllllllllllllllp !!! »
Et voilà Alexandra à la rescousse !!!

Outre le risque plus élevé de brûlures lié à l’utilisation du BBQ, nous savons désormais  de manière clairement identifiée que le BBQ traditionnel, comprenez BBQ horizontal au charbon, présente d’autres risques pour notre santé : fumées toxiques et cuisson génératrice de substances cancérigènes sont toutes deux reconnues par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis quelques années déjà…

Pour qu’il ne soit pas fait d’amalgame, c’est plus particulièrement la cuisson des viandes & des poissons au BBQ traditionnel qui est « mis en cause ». Et là, vous me direz, mais où est le danger ?!? Et surtout, pourquoi la cuisson des viandes & poissons au BBQ est –elle dangereuse, & pas celle des légumes ?!?
Le danger vient tout simplement du gras qui s’écoule lors de la cuisson des viandes & des poissons, phénomène qui n’a pas lieu avec des légumes puisque ceux-ci sont dépourvus de gras ! Lorsque cette graisse tombe dans le foyer, sur les braises, cela provoque :
·  la formation des gaz & fumées contenant des HPA ( Hydrocarbures Polycycliques Aromatiques )
· la carbonisation de l’aliment avec production de AAH ( Amines Aromatiques Hétérocycliques )
Bref, autant les HPA que les AAH, nous voilà face à des substances reconnues cancérigènes donc dangereuses pour notre santé… Précisons toutefois que le BBQ traditionnel n’est pas le seul à amener la production de ces substances : tous les modes de cuisson à des températures élevées augmentent le risque de cancer… D’ailleurs, il convient toujours de retirer les parties noircies des aliments, même cuits autrement qu’avec un BBQ !!!

Le « danger » est donc réel mais d’un autre côté, il faut peut-être relativiser car il ne faut pas oublier que le BBQ horizontal au Charbon de Bois est un mode de cuisson saisonnier, et qui plus est, tributaire du temps : un BBQ , en plein été, sous la pluie… BOF ! Et même avec un BBQ sous abri, il faut dire ce qu’il en est, sous la pluie ça n’a plus le même charme !!!
J’en attends déjà certains marmonner : mais il n’existe pas QUE le BBQ horizontal… Oui, oui, je sais, je sais !!! Je vais y venir plus loin mais d’abord, je souhaite rassurer les inconditionnels du BBQ traditionnel car il existe quelques règles de base pour faire en sorte de conserver une cuisson la plus saine possible :
·   ne pas dépasser 2 BBQ traditionnels par semaine en période estivale, par mesure de précaution.
· allumer votre BBQ 45 minutes à 1 heure à l’avance afin d’obtenir des braises suffisamment incandescentes : et oui, ce sont bien les braises qui doivent cuire les aliments & non pas les flammes, au risque de brûler la surface des aliments & d’avoir les effets cancérigènes de cette carbonisation…
·   placer les aliments à 10 cm au minimum des braises pour éviter la carbonisation…
· faire cuire vos viandes lentement sur le BBQ : une cuisson lente diminuera ainsi le risque de formation de substances cancérigènes.
· faire mariner vos viandes ou poissons avant de les cuire au BBQ ; cette astuce-là permet de diminuer la formation de AAH, cancérigène … Et il existe tout un tas de marinades simples & goûteuses… A vous de tester !!!
Ce sont des astuces qui peuvent paraître toutes bêtes, mais il est toujours bon de les rappeler !!!

Alors, oui, oui, revenons maintenant au fait qu’il n’existe pas qu’un seul type de BBQ :
BBQ Horizontal

BBQ Electrique


BBQ Vertical

BBQ au gaz


Je vous propose de retrouver les 3 autres BBQ dans un tableau récapitulatif afin de les comparer à notre BBQ horizontal au charbon de bois !!!

Principe

Avantages


Inconvénients

BBQ Horizontal
Au
Charbon
De
Bois
Les aliments cuisent sur une grille reposant à 10 cm d’un foyer horizontal rempli de braises de Charbon de Bois

- donne une saveur « feu de bois » due à la cuisson apportée par les braises

- à l’achat, il reste le moins coûteux

- dégage des gaz & fumées toxiques & cancérigènes

- risque de carbonisation de la viande s’il y a une mauvaise « gestion » de la cuisson

- il faut allumer le BBQ ¾ h à 1h avant afin d’obtenir des braises suffisamment incandescentes

BBQ
Vertical
Les aliments cuisent dans une grille suspendue à côté d’un foyer vertical rempli de braises de Charbon de Bois

- donne une saveur « feu de bois » due à la cuisson apportée par les braises


- la graisse ne coule pas sur les braises : pas de substances cancérigènes dégagées lors de la cuisson


- braise plus rapidement & sans fumées

- un peu plus cher à l’achat que le BBQ horizontal
BBQ
au gaz
Pierres
de
Lave
Les aliments cuisent sur une grille reposant à 10 cm d’un foyer horizontal rempli de Pierre de Lave
- facile à l’allumage & chauffe vite


- possibilité de régler la température par de simples boutons = évite donc de cuire à trop hautes températures…


- ne donne pas la fameuse saveur «feu de bois »


- diffusion de la chaleur plus ou moins homogène


- manque d’hygiène du fait des pierres de laves qui sont poreuses


- plus cher à l’achat que les autres BBQ

Plaque
En
Fonte
Les aliments cuisent sur une plaque en fonte émaillée

- facile à l’allumage & chauffe vite


- possibilité de régler la température par de simples boutons
= évite donc de cuire à trop hautes températures…


- meilleure diffusion de la chaleur & plus hygiénique que les Pierres de Lave


- idéal pour la cuisson des poissons & crustacés

- ne donne pas la fameuse saveur «feu de bois »


- plus cher à l’achat que les autres BBQ


- il ne faut pas que la bouteille se retrouve vide en plein BBQ !!!

BBQ
Electrique

- ne donne pas la fameuse saveur «feu de bois »


- nécessite un raccordement électrique !!!



En suivant ces différentes préconisations, et quelque soit le BBQ que vous utilisez ( horizontal, vertical, gaz, ou bien encore électrique ! ) , nous pouvons conclure en disant que le BBQ est bon pour la santé & pour la ligne, à la condition de :
·   ne pas cuire uniquement des viandes grasses. Et oui, bien que la graisse soit en partie éliminée à la cuisson, pensez à diversifier, à panacher : saucisses de porc ou de volaille, merguez, blancs de poulet marinés, brochettes de dinde, de veau, de cœurs, mais aussi du saumon, du thon frais, des gambas,… MIAM, MIAMMMMMMMM, moi, que voulez-vous, le BBQ, ça m’inspire !!!
·   ne pas consommer les parties carbonisées… non, non, non, noooooooon !!!
·   ne pas associer systématiquement votre BBQ avec des chips !!!
·   accompagner plutôt vos BBQ de belles salades composées ou bien encore avec des légumes, qui eux aussi peuvent être cuits au BBQ en prenant soin de surveiller leur cuisson, plus rapide que celle de la viande !!! Il faut donc cuire à part les légumes & la viande, pas sur une même brochette !!! Adieu l’association sur une même brochette de bœuf & de poivrons… Cuisson à part donc, mais vous pouvez ensuite les réassocier une fois sortis de la brochette, dans votre assiette… Il n’y a pas de problème, il n’existe que des solutions !!!
·   oublier un peu la mayonnaise, le ketchup… Préparez vous-même des sauces à base de yaourt… A vous yaourt, fouet, sel, poivre, épices & aromates : c’est frais, sympa & léger !!!



Voili, voiloù Ninou Ecolo… Maintenant que tu sais tout sur tous les BBQ,
à toi de faire ton choix en tenant compte des avantages & inconvénients de chacun !!!
Moi, je n’aurai que 6 mots à dire pour finir :
Vive l’Eté, vive le Barbecue !!!



-Alexandra-


Vive les Gambas !!!


Pourquoi vous parler des Gambas aujourd'hui ?!?...
Parce qu'à cette saison-ci, les Gambas s'invitent facilement dans notre assiette.... Vous verrez en fin d'article quelques exemples !!!
Mais si j'ai choisi de les mettre en avant dans ce nouvel article, c'est aussi & surtout parce que d'un point de vue nutritionnel, les Gambas sont "tip-top"... Lisez, vous allez voir !


Précisons tout d'abord que les Gambas ne sont pas une variété de crustacés à proprement parler, mais ce sont tout simplement les crevettes les plus grosses qui sont ainsi appelées !!! Longues de 15 à 20 centimètres, pêchées en profondeur, en Méditerranée et dans l'Atlantique, sur des fonds vaseux ou sableux, les Gambas assurent le plaisir des yeux puis du palais en toute saison...


Avantages :
  • Peu de calories : moins 100kcal pour 100g de gambas contre 124 kcal pour 100g de blancs de poulet pour vous donner un ordre d'idée !!! 
  • Haute qualité nutritive puisque les crevettes contiennent autant de protéines que la viande ou le poisson avec en contrepartie peu de graisses ( moins de 1g de lipides pour 100g de crevettes contre 4g de lipides pour 100g de blancs de poulet !!! ) comme bon nombre de fruits de mer d’ailleurs !!!

A noter : les crevettes contiennent beaucoup de cholestérol mais il faut savoir qu’il est concentré dans la tête, partie de la crevette que nous ne consommons pas… OUF !!!
  • Riches en vitamines & minéraux, les crevettes ont de très bons apports en Potassium, Phosphore, Calcium & Magnésium mais aussi en vitamine B, dont la vitamine B12, antianémique, qui y est abondante !!!


Inconvénients :
  • Riches en Sodium : elles apportent plus de 1.5g de sel pour 100g de crevettes. Sachez qu’il ne faut pas dépasser 5 à 6g de sel par jour & par personne… Donc 100g de Gambas par personne, pas plus !!!
  • Comme d’autres crustacés, les crevettes sont susceptibles de provoquer des réactions allergiques chez des sujets prédisposés.
  • Les crevettes font partie des fruits de mer les plus riches en purines, substance à limiter pour les personnes sujettes aux crises de goutte.
  En résume, vive les Gambas pour votre Ligne & votre Santé !!!



En pratique :
  • Évitez les gambas crues vendues décongelées car vous ne savez pas dans quelles conditions elles ont été manipulées depuis la congélation. En revanche, les gambas cuites vendues décongelées, pas de souci de garantie d’hygiène. Choisissez des gambas fermes, brillantes et intactes, avec un léger parfum iodé.
  • Au niveau conservation, pas plus de 2 ou 3 jours au réfrigérateur.
  • Lors du décorticage de vos Gambas, pensez à ôter le boyau situé sur le dos de la Gambas afin d'éviter un goût désagréable en bouche au moment de la dégustation !!! Voici une petite vidéo pour apprendre le décorticage simple & rapide de vos Gambas :



Idées Recettes avec les Gambas :

  • en entrée, toutes simples, à croquer... Je sais, je sais... De suite, vous allez me dire : "avec de la Mayo bien sûr, c'est tellement bon...!?!" Et je vous répondrais : attention à la mayonnaise qui va augmenter considérablement la valeur calorique des Gambas ! Pourquoi ne pas faire une sauce à base de fromage blanc + sel + poivre + jus de citron + persil et ail ?!? Voilà une idée de sauce plus légère & tout aussi goûteuse... Testez, vous allez adorer !!!


  • ou bien encore en salade, pour apporter couleur & saveur légèrement iodée,



  • juste poêlées à la plancha, puis saupoudrées de piments d'Espelette... Hummmmmmmmmmmmmmmm, simple & succulent à la fois !!!

  • en brochette, associant du sucré-salé ( ici Gambas - Ananas ! ),

  • ou tout simplement en aumônière pour embellir ce produit de la Mer !!!



Bref, vous l'aurez compris, moi, la Gambas, ça m'inspire !
Allez, à vous de jouer maintenant...
Gambas Party pour cet été... MINCE ALORS !



- Alexandra -